Après le verdict contre Uli Hoeneß: le ministre de l'économie Gabriel exige plus de transparence de la part des banques suisses

Publié le par Allemand

http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/wirtschaftspolitik/gabriel-nach-hoeness-urteil-schweizer-banken-muessen-alles-offen-lege-12846469.html?printPagedArticle=true

Publié dans Allemand

Commenter cet article

Océane Codjia (ece2) 19/03/2014 10:29


Le ministre fédéral allemand de l'Economie Gabriel implique les banques suisses après le jugement contre Uli Hoeneß. Gabriel veut également mettre
les directions des banques devant la justice.


 Le ministre fédéral de l'Economie Sigmar Gabriel (SPD) a exigé des suites du jugement contre le
président du FC-Bayern Uli Hoeness à cause de l’évasion fiscale massive. Le scénario selon lequel des bénéfices de plusieurs millions concernant des affaires de spéculation sont déplacés en
Suisse et non soumis aux impôts, serait devenu un modèle commercial conforme aux règles. Ainsi, les banques suisses devraient être contraintes, "à mettre tout à découvert", disait le
ministre.


 Encore mieux, le chef du parti social-démocrate allemand pense que si "quelques-unes des directions de banque
aident au détournement d'impôt, elle passeraient en jugement aussi". En même temps, Gabriel Hoeness saluait « la condamnation à une peine de détention de 3,5 ans pour Hoeness comme la preuve
que "l'Etat de droit » fonctionne." Maintenant, il espère que dans la lutte contre le détournement d'impôt une "nouvelle étape" soit franchie.


 Le cas Hoeneß révèle que quelque chose ne va pas dans le système financier allemand. Avant d’augmenter les
impôts sur les riches, il faudrait une plus forte consultation de la richesse privée, exigeait la vice-présidente du Bundestag.